Chocolat ou bon repas de Pâques 2020 : manger en pleine conscience

Pâques 2020 : un moment festif malgré tout

Pâques est, avant tout, la fête des enfants. Chacun de nous se souvient de sa première chasse aux œufs.

Cette année, avec le confinement, les possibilités de faire découvrir ce plaisir à nos chérubins, sont réduites. Chacun trouvera cependant le moyen de perpétuer cette tradition, en appartement, sur le balcon ou dans le jardin. Le bonheur de la chasse et celui de la dégustation n’en seront qu’exacerbés !

Déguster … mais pas n’importe comment

Le lièvre a été trouvé et les œufs en chocolat ramassés.

Certains n’auront qu’une envie : les dévorer le plus rapidement possible.

D’autres, au contraire, vont les savourer pour en profiter pleinement.

Manger en conscience !

Que ce soit le chocolat ou n’importe quel autre aliment, (tout le monde n’aime pas le chocolat et j’en connais !) le déguster en conscience décuple les ressentis.

Pâques : manger en pleine conscience

Savourer en pleine conscience : Essayez !

Je vais parler du lièvre, mais vous pouvez le transposer à un autre aliment.

Commencez par le regarder. Quelles sont les couleurs présentes sur l’emballage ? Quel est votre ressenti quand vous le touchez ? Pouvez-vous sentir son odeur à travers le papier ?

Maintenant, déballez-le doucement, en prenant soin de ne pas le casser. Vous le découvrez tout en chocolat. Comment le percevez-vous ainsi ? Sentez son odeur ; l’eau vous monte à la bouche. Non ?

Il est temps d’en casser un morceau. Avez-vous entendu ce craquement ? Posez le morceau dans votre bouche. Laissez-le fondre un instant sur votre langue. Fermez les yeux et laisser la magie se faire…

Prendre le temps de manger mieux

Vous venez de déguster votre chocolat, en pleine conscience. En prenant le temps d’observer, de sentir, de goûter et de déguster doucement les aliments, vous mangerez moins vite et en plus petites quantités. Votre organisme vous en sera reconnaissant.

Sans le savoir, vous venez de faire un peu de sophrologie.

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter de belles fêtes de Pâques et … restez chez vous.

Manger mieux en pleine conscience